Plan détaillé de Parasitool

Scotch® test (Calque) ou test à la cellophane adhésive

Présentation :

Application d'un morceau de ruban adhésif transparent sur la peau ou une lésion cutanée, afin de prélever des éléments cellulaires, microorganismes et autres débris présents.

Eléments recherchés

Bactéries (coques ou bâtonnets), levures (Malassezia), neutrophiles, éosinophiles, autres leucocytes, cornéocytes, etc...

Liens photographiques


Matériel


Vidéo


Commentaires:

Découper un morceau de Scotch® crystal de 3cm. Appliquer la partie collante directement sur la peau et la retirer d'un mouvement sec. Réitérer l'opération une à deux fois de suite.

Coller le morceau d'adhésif à l'extrémité d'une lame, de façon à effectuer une boucle, ou maintenir la boucle avec une pince, et colorer selon la technique décrite, puis le coller sur une lame (face collante contre la lame).

Astuces - Pièges:

Pour les espaces interdigités ou les lésions particulièrement sèches, l'utilisation d'un Scotch® test est plus aisé que l'utilisation d'une lame. Parfois la lecture du scotch peut ne pas être satisfaisante. Le recours à un raclage superficiel est alors recommandé.

Pour l'observation microscopique du calque cutané effectué par la technique du Scotch® test, il est possible de faire adhérer celui-ci à une lame de microscope à l'aide d'une goutte d'huile à immersion (face collante contre la lame).

Interprétation - Conditions d’observation:

Observer la lame d'abord au faible grossissement pour déterminer les zones intéressantes, puis passer a des objectifs plus élevés, jusqu'à l'immersion.

Pour les forts grossissements utiliser le condenseur en position remontée et un diaphragme fermé. Cf technique

Il existe une flore cutanée naturelle. Seule l'observation de plusieurs levures ou bactéries à fort grossissement, associé à une clinique évocatrice est interprétable. On recherche particulièrement des images de phagocytose.


Liens photographiques