Plan détaillé de Parasitool

Coloration rapide

Présentation :

Les kits de coloration rapide permettent au praticien d'examiner directement des cytologies non tumorales au moment de la consultation.

Eléments recherchés

Bactéries (coques ou bâtonnets), levures (Malassezia), leucocytes (neutrophiles, éosinophiles, mastocytes...)

Liens photographiques


Matériel


Vidéo

 


Commentaires:

Identifier le prélèvement à colorer. Dans le cas d'un calque par la technique du scotch-test, effectuer une boucle (collant vers l'extérieur) avec celui-ci, que vous fixerez à l'extrémité d'une lame, ou bien utiliser une pince pour tenir le scotch.

Tremper la lame 10 fois 1 seconde dans le flacon 1 (méthanol). (FIXATION)

Egoutter l'excédent de colorant sur un papier absorbant.

Tremper la lame 10 fois 1 seconde dans le flacon 2 (éosine). (COLORATION NUCLEAIRE/GRANULATIONS EOSINOPHILES)

Egoutter l'excédent de colorant sur un papier absorbant.

Tremper la lame 10 fois 1 seconde dans le flacon 3 (bleu de méthylène). (COLORATION CYTOPLASMIQUE/RIBOSOMALE)

Rincer rapidement, mais délicatement, sous un fin filet d'eau du robinet.

Sécher la lame, 3 possibilités:

Astuces - Pièges:

Avant toute coloration il est important que les lames soient sèches.

Pour les écouvillonnages d'oreilles, le calque est particulièrement gras. Le nombre d'immersion sera donc augmenté à 15 pour optimiser la coloration.

Il est déconseillé de passer le Scotch dans le fixateur.

Les colorants sont à conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur. Le fixateur est particulièrement volatil. Il est donc préconisé de laisser les flacons dans leur emballage polystyrène et de veiller à les recapuchonner après utilisation.

L'égouttage avant de passer d'un flacon à l'autre est important, pour limiter la dénaturation du colorant.

Les colorations rapides ont l'avantage d'être rapides à utiliser, et donc pratiques pour le praticien, dans le cadre d'une utilisation en consultation. Cependant, ces colorations sont moins performantes que des colorations plus longues disponibles dans les laboratoires d'analyse histopathologique (MGG). Dans le cadre de publications il faudra leur préférer ces colorations plus longues.