Nouvelle Recherche
1 résultats


L’Action du cavalier sur le dos de son cheval :Application dans les principes de l’art équestre, etude bibliographiqueSALESSE Emilie2005
L’avancée importante des connaissances dans des domaines tels que la physiologie et la biomécanique, permet désormais d’envisager une science et une médecine au service des sportifs. Ainsi chez le cheval, grâce aux progrès technologiques réalisés en matière d’analyse cinématique et électromyographique, les mécanismes locomoteurs faisant intervenir la région axiale et donc la colonne vertébrale ont déjà en partie été disséqués. On peut alors penser que l’accès à ces nouvelles données devrait largement bénéficier au cavalier pour qui le travail du dos de sa monture est une préoccupation essentielle.
Or, si les cavaliers et leurs maîtres se sont toujours intéressés à l’approche scientifique de leur art, les sports équestres ne semblent pas pour autant profiter de la manière attendue des progrès de la recherche fondamentale. Ce phénomène pourrait en partie s’expliquer par le fait que la tradition qui liait jadis science et équitation est aujourd’hui perdue.


Télécharger le texte intégral




Nouvelle Recherche