Les maladies congénitales ou génétiques de l'appareil reproducteur femelle

De nombreuses maladies congénitales ou génétiques sont observées chez les ovins et caprins. Les sélections génétiques bien que les combattant y sont pour beaucoup.

Il n'est pas rare que certaines maladies génitales soient héréditaires. C'est notamment le cas des prolapsus vaginaux et des pseudogestations.

Des anomalies congénitales du foetus ou de la mère peuvent être à l'origine de difficulté à la mise bas (dystocie). Chez la mère, ces anomalies peuvent toucher l'utérus, le vagin ou les trompes.

Elles peuvent aussi causer une infertilité lorsqu'elles touchent les ovaires ou lorsque elles entrainent des aberrations sexuelles (intersex, hermaphrodisme, pseudohermaphrodisme, freemartinisme...)

Enfin la mamelle peut aussi être l'objet d'anomalies congénitales.

 

cliché de Christelle FRANCOIS