Ganglions de la tête

Ils sont normalement de la taille d'une noisette à la taille d'une noix.

La palpation-pression permet de mettre en évidence une modification de la taille des ganglions, de leur forme, de leur consistance ainsi que l'existence éventuelle d'une sensibilité.

Afin de pouvoir analyser au mieux toute anomalie de l'appareil lymphatique, il est indispensable de connaître la zone draînée correspondante à chaque noeud lymphatique.

Ganglions sous-maxillaires

Ils sont situés latéralement entre le bord antérieur de la glande sous-maxillaire et le muscle maxillaire inférieur. Ils drainent la moitié inférieure de la tête.

On les palpe en les prenant en pince entre pouce et index.


palpation des ganglions de la tête
Palpation des ganglions de la tête (d'après "L'Examen clinique des bovins", Rosenberger, 1979)

Ganglions parotidiens

Ils sont situés à la base de l'oreille, surplombent la parotide et drainent la moitié supérieure de la tête.

On les palpe comme les précédents.

Ganglions rétropharyngiens

Ils sont situés caudodorsalement au pharynx et drainent la tête et le début de l'encolure.

On les palpe avec les doigts tendus, enfoncés entre la branche montante du muscle maxillaire inférieur, le larynx et l'aile de l'atlas.


Vache présentant une hypertrophie des gangliosn lymphatiques due à la leucose juvénile
Vache présentant une hypertrophie des ganglions lymphatiques due à la leucose juvénile
suivant

.