Les maladies nerveuses d'origine bactérienne chez les petits ruminants

Les maladies bactériennes à l’origine de signes nerveux sont liées le plus souvent soit à une inoculation par blessure (tétanos) ou à un déséquilibre de la flore digestive qui permet aux pathogènes de se développer (entérotoxémies, listériose). Les petits ruminants sont soumis à différentes manipulations sanglantes (caudectomie, castration) pouvant être à l’origine de la pénétration de germes. Par ailleurs, l’alimentation des jeunes à l’engraissement et des femelles laitières, concentrée, entraîne une baisse du pH ruminal et une modification de la flore pouvant conduire au développement de Clostridies pathogènes. Le traitement, bien que théoriquement possible, ,’est en général pas mis en œuvre du fait de la rapidité de l’évolution des maladies et de la faible valeur des animaux de réforme. La prévention passe par une bonne hygiène lors des actes sanglants et une ration équilibrée, assez riche en fourrages.

botulisme - entérotoxémies - listériose - tétanos

 

La listériose entraîne souvent une hémiparalysie faciale...