Les maladies nerveuses à évolution aiguë

Les maladies aigues se manifestent par une apparition souvent brutale et une évolution rapide, que ce soit vers la mort ou vers la guérison lorsque le traitement est efficace. La manière la plus simple de classer les maladies nerveuses des petits ruminants est, vu le caractère fruste des symptômes exprimés, de distinguer les maladies à l'origine de symptômes en "hyper" : convulsions, excitabilté... de celles donnant des symptômes en "hypo" : faiblesse, coma, animaux couchés incapables de se lever...

en hyper - en hypo