Ecole nationale vétérinaire d'Alfort
ENVA : 7, av. Gal de Gaulle 94700 Maisons-Alfort / Tel : 01 43 96 71 00 / Fax : 01 43 96 71 25
Rechercher :
Ok
Caractéristiques du diabète sucré


Définition du diabète sucré

Le diabète sucré est un groupe de maladies caractérisées par une hyperglycémie persistante.
L'organisme d'un animal diabétique est incapable de réguler sa glycémie. Ceci est causé par un défaut de sécrétion ou d'action de l'insuline à l'origine de l'hyperglycémie.
Les conséquences sur l'organisme d'une hyperglycémie sont multiples et potentiellement dangeureuses.

Historique du diabète sucré

Depuis trés longtemps (il y a plus de 4000 ans) les savants et médecins s'intéressent à cette maladie. Il faut attendre la fin du XIXéme et le début du XXéme siécle pour que soit découvert l'insuline. Depuis le diabète sucré et l'insuline font l'objet d'un nombre considérable de recherches.
On ne peut dater la première description du diabète chez le chien ; le premier cas de diabète chez le chat a été décrit en 1916. En savoir +

Il existe plusieurs types de diabète sucré

Chez l'homme, comme chez l'animal, de nombreuses classifications des diabètes sucrés ont été proposées. La plupart des classifications décrites en médecine vétérinaire ont été inspirées de la classification humaine. Ces classifications ne reposent que sur des hypothèses, les mécanismes d'apparition du diabète sucré chez l'animal n'étant pas connus avec certitude.
Malgré ces limites, il peut être tout de même intéressant de distinguer cliniquement deux formes de diabètes sucrés :

  • Les diabètes sucrés secondaires à une autre maladie ou à l'administration de médicaments à l'origine d'une hyperglycémie

  • Les diabètes sucrés primaires pour lesquels aucune maladie préexistante au développement du diabète n'a été mise en évidence

La moyenne d'âge des chiens et des chats diabétiques est de sept ans. Concernant les chiens, les femelles sont plus souvent atteintes que les mâles. De nombreuses races de chiens semblent prédisposées au diabète comme les caniches, les teckels, les terriers, les schnauzer nains... L'obésité, chez le chat essentiellement est un facteur de risque d'apparition du diabète sucré.

Symptômes et complications du diabète sucré

Il est possible de distinguer les symptômes classiques du diabète sucré et les symptômes correspondants aux complications associées au diabète.
Il existe une forte variabilité des symptômes suivant l'espèce (chien ou chat) et suivant l'animal lui-même.

Les symptômes classiques du diabète sucré

Chez le chien, les symptômes sont assez caractéristiques. Le chien diabètique présente de façon quasi systématique une polyuro-polydipsie et une polyphagie. Selon le cas, il peut montrer un amaigrissement ou est obèse.
Chez le chat, les symptômes sont bien moins spécifiques. Le chat diabétique montre souvent (mais pas systématiquement) une polyuro-polydipsie, un trouble du poids, une activité diminuée, un trouble de la prise alimentaire. Au début de la maladie, les chats restent souvent actifs et alertes, mais rapidement, ils deviennent léthargiques, abattus et anorexiques.

Les complications associées à une hyperglycémie persistante

  • Une altération grave de l'état général de l'animal nécessitant une prise en charge médicale urgente de l'animal (crise acido-cétosique)

  • Chez le chien, une diminution ou une perte de la vision causée par la cataracte diabétique d'apparition brutale

  • Des infections principalement urinaires, pouvant également toucher la peau, les poumons et d'autres organes

  • Une atteinte du foie avec augmentation de la taille du foie nommée hépatomégalie

  • Une atteinte du pancréas nommée pancréatite associée à des troubles digestifs

  • Une atteinte des nerfs avec une faiblesse des membres postérieures chez le chat, on parle de neuropathie

  • Une atteinte des reins ou/et de la rétine dans de rares cas

Diagnostic du diabète sucré

La première visite chez le vétérinaire permet de poser le diagnostic du diabète sucré, d'évaluer les complications associées au diabète sucré et de rechercher d'éventuelles maladies coexistantes. Pour ceci, le vétérinaire effectue le plus souvent une série d'examens sanguins et urinaires.

Donner votre avis sur ce site.