Queny, chien Epagneul japonais femelle stérilisée âgée de 7 ans
Poids=5 Kg

Motif de consultation

Rougeurs entre les cuisses depuis 8 mois

Anamnèse et commémoratifs

  • Initialement : érythème et pustules
  • Traitements antérieurs : enrofloxacine et prednisolone => amélioration du prurit mais pas des lésions
  • Vit en pavillon et en appartement
  • Absence de contacts avec d’autres chiens Traitement antiparasitaire spot-on (fipronil Frontline®) tous les 1,5 mois

Hypothèses diagnostiques

Entité pathologique
Arguments en faveur

Arguments en défaveur

style 27 Style 26  
     
     
     
     
     
     
     
     

 

Examens complémentaires

Examen réalisé
But

Résultat

     
     
     
     
     
     
     
     
     

Traitement

Principe actif
Nom déposé
Posologie

Indications

       
       
       
       
       
       
       
       
       

 

Suivi

......

 

Discussion

......

Bibliographie

.

 

 

 

 

Juin 2009,

Cas vu en consultation de parasitologie-dermatologie à l'ENVA, rédigé par Léna Olen et Mylène Vigreux dans le cadre de la thèse dirigée par Dr G. Marignac et codirigée par Dr F. Bernex.

Retour au tableau de cas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Examen clinique

......Queny est en bon état général et ses constantes vitales sont dans les valeurs usuelles. 3 lésions nummulaires de 1 cm de diamètre, alopéciques et croûteuses en périphérie sont présentes sur la croupe et les aisselles. Un érythème alopécique associé à des pustules et des collerettes épidermiques est retrouvé sur la partie caudale de l’abdomen, près de la vulve et de l’anus. L’érythème est aussi présent sur la truffe et la bouche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face

Chéilite

 

 

 

 

 

 

Base du dos

Lésion nummulaire, érythémateuse et croûteuse en périphérie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour au tableau de cas