Roxy, chien Chow-Chow mâle non castré âgé de 3 ans

Motif de consultation

Présence de croûtes autour des yeux, de l’anus, sur les babines et les oreilles

Anamnèse et commémoratifs

  • Episode apparu il y a trois mois, initialement caractérisé par une alopécie et un prurit.
  • Traitement : céfalexine (Rilexine ®), gentamicine+bétaméthasone (Betaseptigen ®), marbofloxacine+clotrimazole+dexaméthasone (Aurizon ®) => pas d’amélioration.
  • Traitement antipuces uniquement l’été : fipronil (Frontline ® spot-on) toutes les trois semaines
  • Vit en pavillon avec un accès libre à l’extérieur, sans autre animal
  • Aucun déplacement

Hypothèses diagnostiques

Entité pathologique
Arguments en faveur

Arguments en défaveur

1) Origine auto-immune

 

Pemphigus foliacé
- Chien adulte
- Dermatose symétrique
- Aspect et localisation des lésions
- Race peu prédisposée
- Animal jeune

2) Origine parasitaire

 

Démodécie
- Alopécie et squamosis
- Localisation des lésions (anus, scrotum)
- Chien adulte en bon état général
Gale sarcoptique
- Alopécie, squames et croûtes sur la face et les oreilles
- Prurit modéré

3) Origine allergique

 

Dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces
- Absence de traitement régulier contre les puces
- Prurit
- Localisation des lésions

4) Origine infectieuse

 

Pyodermite des jonctions cutanéo-muqueuses
- Croûtes au niveau des babines et de l’anus
- Atteinte de la région péri-oculaire, des oreilles, du dos et du scrotum

5) Origine génétique

 

Adénite sébacée granulomateuse
- Age de l’animal,
- Squamosis et alopécie
- Race non prédisposée

 

Examens complémentaires

Examen réalisé
But

Résultat

Scotch®test
(région péri-anale)
Recherche d’ectoparasites et de complications infectieuses
Présence de coques
Raclage profond (pavillon auriculaire et babines)
Recherche de Demodex et de Sarcoptes
Négatif
Examen histologique
Caractérisation de la dermatose
Adénite sébacée granulomateuse

 

Diagnostic : Adénite sébacée granulomateuse

 

Traitement

Principe actif
Nom déposé
Posologie

Indications

Ciclosporine A
Neoral ®
5mg/kg q24h
Immunomodulateur : traitement étiologique
Oméga 3
Maxepa ®
1 gélule q24h
Supplément nutritionnel : soutien de la fonction dermique, action anti-inflammatoire
Acides gras essentiels
Huile de colza
4 cuillères à café q24h
 
Sebolytic®
Shampooing une fois par semaine
Contrôle de l’état kérato-séborrhéique
Céfalexine
Rilexine ®
15mg/kg q12h
Traitement de la surinfection bactérienne
Lufénuron
Program ®
1 comprimé une fois par mois
Antipuces : action sur les œufs
Nitempyram
Capstar ® 57mg
1 comprimé une fois par mois
Antipuces : action sur les adultes

 

Suivi

......Aucun suivi n'a été fait à l'école.

 

Discussion

Diagnostic, traitement et pronostic de l’adénite sébacée granulomateuse

......L’adénite sébacée granulomateuse est une entité pathologique dont le diagnostic est basé sur l’anamnèse, l’expression clinique et l’examen histo-pathologique. En premier intention, la présence au trichogramme de manchons pilaires (débris de sébum et kératine) volumineux à la racine des poils est très caractéristique. L’analyse histo-pathologique met en évidence deux types de phénomènes : une réaction inflammatoire granulomateuse à pyogranulomateuse centrée sur l’isthme folliculaire et les glandes sébacées et/ou une diminution du nombre de glandes sébacées [1-2]. Il est parfois observé sur les coupes des proliférations en bourgeons au niveau des glandes sébacées ce qui amène certains auteurs à penser qu’une régénération est possible [2].

......L’essentiel du traitement fait appel à des shampooings kérato-modulateurs et émollients (Sebomild ®, Humiderm ®) ainsi qu’à des acides gras essentiels afin de contrôler l’état kérato-séborrhéique. S’ils sont insuffisants, des molécules systémiques sont utilisables. Divers protocoles ont été proposés selon les études :


• les corticoïdes à dose immunosuppressive se sont révélés efficaces uniquement chez les races à poils courts [3] ;


• l’utilisation de ciclosporine A est envisageable, mais une étude récente a montré qu’elle n’est pas plus efficace que les shampooings kérato-modulateurs utilisés seuls. Les effets secondaires (vomissements, diarrhée, hyperplasie gingivale, hypertrichose) ne sont pas négligeables [4].

Il est probable que les traitements immunosuppresseurs ne sont plus efficaces lorsque l’adénite a évolué et que les glandes sébacées ont disparu.

• la vitamine A, administrée par voie orale à la posologie de 800-1000 UI/kg une fois par jour, a donné de bons résultats après trois mois de traitement [1] ;


• les rétinoïdes de synthèse donnent des résultats intéressants, l’etretinate chez les races à poils longs et l’isotretinoïne chez le Caniche et le Vizla. Ils sont recommandés à une posologie de 1-2 mg/kg/jour pendant deux à trois mois puis 1-2 mg/kg à jours alternés. Ils présentent des effets secondaires (kérato-conjonctivite sèche, vomissements, diarrhée, hépatotoxicité, tératogénicité), imposant un suivi régulier [3].


......Chez les animaux atteints d’adénite sébacée granulomateuse, le choix des traitements antiparasitaires doit être raisonné. En effet, les molécules utilisées ne doivent pas interférer avec la fonction sébacée qui est très altérée, il est donc préférable d’utiliser des molécules à action systémique. Dans le cas de Roxy, le nitempyram et le lufénuron ont été prescrits.


......Le pronostic reste réservé, des phases de rémission spontanée sont possibles, mais les rechutes sont fréquentes malgré la mise en place d’un traitement (voir premier cas d’adénite sébacée).

Bibliographie

[1] Candace A, Sousa, Sebaceous adenitis, Veterinary Clinics of North America: Small Animal Practice, 2006, 36: 243-249.
[2] Reichler IM et al, Sebaceous adenitis in the Akita: clinical observations, histopathology and heredity, Veterinary Dermatology, 2001, 12: 243-253.
[3] White SD et al, Sebaceous adenitis in dogs and results of treatment with isotretinoin and etretinate: 30 cases (1990-1994), Journal of the American Veterinary Medical Association, 1995, 207: 197-200.
[4] Linek M et al, Placebo-controlled multicentre clinical study on the efficacy of oral cyclosporin A in the treatment of canine sebaceous adenitis, compared to conventional topical treatment, Veterinary Dermatology, 2008, 19: 47.

 

Juin 2009,

Cas vu en consultation de parasitologie-dermatologie à l'ENVA, rédigé par Léna Olen et Mylène Vigreux dans le cadre de la thèse dirigée par Dr G. Marignac et codirigée par Dr F. Bernex.

Retour au tableau de cas

Accès à la discussion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Examen clinique

......L’animal est en bon état général. L’examen clinique général révèle une hyperthermie (T=40,2°), l’animal est stressé. Il présente un épiphora muco-purulent et une conjonctivite bilatérale. A l’examen dermatologique, les lésions sont localisées à la face, aux oreilles, à la région dorso-lombaire, au scrotum et à l’anus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Babines

Alopécie et croûtes

 

Epiphora, alopécie et érythème péri-oculaire

 

 

 

 

 

 

Oreilles

Squamosis, lichénification, érythème (face interne et externe des pavillons)

 

Région dorso-lombaire

Squamosis

 

 

 

 

 

Scrotum

Alopécie et squamosis

 

Région péri-anale

Croûtes

 

Bilan : chien Chow-Chow de trois ans présentant depuis trois mois une dermatose squamo-croûteuse, érythémateuse, alopéciante et prurigineuse des jonctions cutanéo-muqueuses, des oreilles et de la région dorso-lombaire.