Cannelle, chienne Doberman âgée de 6 mois
Poids=25,4kg

Motif de consultation

Alopécie, érythème, squamosis, papules localisés à la face et aux régions déclives du corps

Anamnèse et commémoratifs

  • Apparition des lésions il y a un mois, d’abord sur la tête puis extension au ventre puis généralisation
  • Prurit apparu secondairement
  • Traitement mis en place par le vétérinaire traitant : céfalexine (Thérios ®) pendant 3 semaines, chlorhexidine (Pyoderm ®) pendant 1 semaine, imidaclopride + moxidectine (Advocate ®) 1 pipette par mois => amélioration au bout de 15 jours puis rechute malgré la poursuite du traitement
  • Vit avec un Basset Hound de 7 mois présentant des lésions similaires, un Pinscher nain de 3 ans sans lésions cutanées et un chat de un an sans lésions cutanées

Hypothèses diagnostiques

Entité pathologique
Arguments en faveur

Arguments en défaveur

1) Origine parasitaire

 

Démodécie (forme généralisée)

- Age de l’animal
- Aspect et topographie lésionnels
- Race prédisposée
- Amélioration sous moxidectine
Gale sarcoptique
- Jeune animal
- Aspect et topographie lésionnel
- Amélioration sous moxidectine
- Prurit secondaire

2) Origine fongique

 

Dermatophytose (forme généralisée)

- Animal jeune
- Alopécie et squamosis
- Contagiosité possible (un des autres chiens présente des lésions similaires)
- Lésions diffuses
- Amélioration sous moxidectine

3) Pyodermite superficielle

 

Impétigo
- Animal jeune
- Présence de pustules et croûtes sur le ventre
- Prurit
- Tête et membres atteints

 

Examens complémentaires

Examen réalisé
But

Résultat

Raclage profond (encolure et épaule gauche)
Recherche de Demodex et de Sarcoptes
Nombreux Demodex

 

Diagnostic : démodécie

Traitement

Principe actif
Nom déposé
Posologie

Indications

Amitraz
Ectodex ®
Solution à 0,05% tous les 5 jours
Acaricide efficace contre les Demodex
Amoxicilline + Acide clavulanique
Synulox ®
12,5 mg/kg q12h
Traitement de la surinfection bactérienne

Suivi

......L’animal est revenu en contrôle 3 semaines plus tard. Les lésions cutanées se sont nettement améliorées mais l’alopécie, les papules et les croûtes persistent. Au raclage, de nombreux Demodex sont encore observés. Le traitement mis en place initialement est poursuivi et l’animal doit être revu un mois plus tard (suivi non effectué à l’école).

Juin 2009,

Cas vu en consultation de parasitologie-dermatologie à l'ENVA, rédigé par Léna Olen et Mylène Vigreux dans le cadre de la thèse dirigée par Dr G. Marignac et codirigée par Dr F. Bernex.

Retour au tableau de cas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Examen clinique

......L’animal est abattu, amaigri et présente une légère hyperthermie (T=39,2°C). On note une poly-adénomégalie (rétro-mandibulaire, pré-scapulaire, poplité droit). A l’examen dermatologique, on observe une alopécie diffuse sur la tête et les parties déclives du corps, associée à un érythème, un squamosis, des papules et des croûtes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lésions généralisées épargnant uniquement le dos

 

 

 

 

Alopécie, érythème, squamosis, papules, pustules, croûtes

 

 

 

......Bilan : chiot Doberman de 6 mois présentant une dermatose généralisée alopéciante, squameuse, érythémateuse, papuleuse, pustuleuse et croûteuse, secondairement prurigineuse depuis un mois.