Dystrophies cornéennes

 

La dystrophie cornéenne induit une accumulation de substance en quantité excessive dans la cornée, et, par là même, opacification de celle-ci.

Il s'agit d'un trouble du métabolisme de la cornée entraînant une modification fonctionnelle et morphologique du tissu cornéen normal. A cela s'ajoute une notion d'hérédité responsable de la transmission de la maladie.

Cliniquement, cette maladie est bilatérale, symétrique et s'étend du centre à la périphérie. L'évolution de ces affections est lente et la composante inflammatoire est habituellement absente.

Ces caractéristiques différencie la dystrophie de la dégénérescence, altération acquise du métabolisme, uni- ou bilatérale et souvent asymétrique. Il peut cependant être délicat de les discerner cliniquement. Les commémoratifs jouent alors un grand rôle dans l'établissement du diagnostic.