Plan détaillé de Parasitool

LESIONS SECONDAIRES

Evolution spontanée des lésions primaires ou modification artéfactuelle induite par le patient (traumatisme auto infligé...) ou par des facteurs externes (traumatiques, iatrogènes...)

 

 

COLLERETTE EPIDERMIQUE : La collerette épidermique résulte de l'évolution d'une pustule, et dans de rares cas d'une vésicule ou d'une bulle. La collerette est caractérisée par une accumulation de squames disposées en cercle, et désquamant de manière centrifuge. La collerette épidermique mesure de quelques mm à quelques cm. Les squames sont soulevées en direction du centre et adhérentes en partie périphérique. La partie adhérente de la collerette est souvent érythémateuse.

collerettes epidermiques Photo Benjamin Bayon / UP parasito/dermato ENVA.

 

 

EXCORIATION : lésion épidermique superficielle (=érosion) auto-infligée (grattage, mordillement, frottement), d’où son aspect souvent linéaire.

excoriation chez un chat  Photo UP parasito/dermato ENVA.

 

 

EROSION : perte épidermique sans atteinte de l’intégrité de la membrane basale (le derme n'est pas atteint). La lésion est souvent suintante mais ne présente pas de saignement. La guérison ne laisse pas de cicatrice en l'absence de complication.

erosion Photo de Benjamin Bayon

 

 

ULCERE: perte épidermique et de la membrane basale mettant à nu le derme. Il en résulte la formation d'une cicatrice en cas de gérison.

ulcere chez un chat Photo UP parasito/dermato ENVA.

 

 

LICHENIFICATION: épaississement cutané avec exagération des lignes naturelles de la peau, en réponse à un traumatisme ou une inflammation chronique (frottement, léchage, grattage). Souvent accompagnée d’une hyperpigmentation, ainsi que d’une sécheresse cutanée.

lichenification Photo de Benjamin Bayon

 

 

CICATRICE: tissu fibreux formant une zone alopécique, fine, hypopigmentée. Ce tissu de réparation est la conséquence d'une lésion cutanée qui a affecté l'intégrité du derme.

cicatrice Photo UP parasito/dermato ENVA.

 

 

FISSURE: séparation linéaire affectant l’épiderme et souvent le derme.

 

 

CAL: épaississement de la couche cornée de l’épiderme

cal photode Benjamin Bayon